Reconditionnées avant expédition  •  Mises à la vue  •  Satisfait ou Remboursé

Différents types de verres correcteurs de lunettes

Différents types de verres correcteurs de lunettes

 

Suite à une consultation chez un ophtalmologiste, vous avez reçu une prescription pour des lunettes afin de corriger votre vision ? La prochaine étape est de choisir les bons verres. Voici un guide complet pour vous aider à comprendre les différents types de verres correcteurs disponibles et faire le meilleur choix pour vos besoins.

Choisir le matériau des verres de lunettes

Lorsque l’on parle de verres en optique, le terme « verre » ne se réfère pas toujours à un matériau en verre. Les verres peuvent être fabriqués à partir de différents matériaux, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

Les verres minéraux

Les verres minéraux fabriqués à partir de verre naturel, étaient autrefois très répandus mais sont maintenant moins courants, surtout recommandés pour des cas spécifiques. Ils ont des indices de réfraction élevés, ce qui les rend fins et résistants aux rayures grâce à leur surface dure. Cependant, ils sont fragiles et peuvent se casser facilement. De plus, ils sont plus lourds que les verres organiques.

Les verres organiques

Les verres organiques faits de matériaux synthétiques, sont les plus couramment utilisés aujourd'hui. Ils ont des indices de réfraction moins élevés que les verres minéraux, donc généralement plus épais. Toutefois, ils offrent une grande résistance aux chocs, les rendant quasiment incassables. Ils sont plus légers et confortables à porter, bien que leur surface plus tendre les rende plus susceptibles aux rayures, ce qui peut être amélioré avec des traitements spécifiques.

Les verres en polycarbonate

Les verres en polycarbonate font partie de la famille des verres organiques mais sont utilisés principalement pour les activités sportives en raison de leur robustesse. Ils sont ultra-résistants et incassables mais ont une grande sensibilité aux rayures. De plus, leur unique indice de réfraction les rend moins adaptés pour les fortes amétropies.

Types de verres correcteurs

Les verres unifocaux (ou à simple foyer)

Les verres unifocaux possèdent la même puissance de correction sur toute leur surface. Ils corrigent la vision à une distance précise, que ce soit de loin, intermédiaire ou de près. Ils peuvent corriger l'hypermétropie, la myopie et l'astigmatisme. Les verres unifocaux se déclinent en plusieurs types : Sphériques, qui corrigent la myopie (concaves) et l'hypermétropie (convexes) ; toriques, qui corrigent l'astigmatisme avec des différences de puissance entre deux axes ; et asphériques, qui sont plus fins et légers, idéaux pour des corrections importantes.

Les verres bifocaux (ou à double foyer)

Les verres bifocaux permettent une vision de loin et une vision de près grâce à deux zones de correction distinctes. Cependant, ils n'offrent pas de vision intermédiaire et sont moins esthétiques que les verres progressifs, ce qui explique leur utilisation décroissante. Les verres multifocaux sont souvent prescrits aux presbytes ou aux personnes opérées de cataracte. Ils corrigent plusieurs anomalies réfractives et offrent une vision nette à différentes distances. Il existe deux types de verres multifocaux : les verres progressifs et les verres dégressifs.

Les verres progressifs se composent de quatre zones distinctes : partie supérieure pour la vision de loin, partie inférieure pour la vision de près, partie centrale pour la vision intermédiaire, avec des corrections successives pour une transition progressive, et des zones d’aberrations optiques sur les bords. Les verres progressifs sont déconseillés pour les patients atteints de pathologies sévères comme une DMLA avancée ou ceux ayant des difficultés de convergence binoculaire.

Les verres dégressifs (ou mi-distance) corrigent la vision de près tout en offrant une profondeur de champ suffisante pour la vision intermédiaire, mais ne corrigent pas la vision de loin. Ils sont idéaux pour corriger une presbytie récente ou pour des activités spécifiques comme le travail sur ordinateur.

Traitements et filtres pour verres de lunettes

  • La majorité des verres organiques étant sensibles aux rayures, ils nécessitent un traitement anti-rayures pour améliorer leur durabilité. Une résine, appliquée et durcie par cuisson ou traitement UV, rend le verre plus résistant aux rayures.
  • Les filtres anti-reflets améliorent la transparence des verres et réduisent les reflets lumineux, offrant une vision plus nette et limitant l'effet miroir. Ils sont compatibles avec tous les types de verres (blancs, teintés, polarisés, photochromiques).
  • Les filtres anti lumière bleu sont surtout utilisés pour réduire les troubles du sommeil causés par l'exposition aux écrans LED.
  • Les verres solaires filtrent les rayons UV nocifs du soleil et réduisent l’éblouissement. Ils sont disponibles en différentes catégories de protection solaire (0 à 4) pour s'adapter à diverses intensités de lumière.
  • Les verres photochromiques s’ajustent à la luminosité en s’assombrissant sous les UV et redevenant clairs en absence de lumière. Parfaits pour les personnes sensibles à la lumière, ils offrent un confort visuel supplémentaire.
  • Les verres polarisés réduisent l’éblouissement causé par la réverbération sur des surfaces planes, offrant une vision claire et sont idéaux pour les sportifs et les conducteurs réguliers.

Comparaison des différents types de verres

Pour vous aider à choisir, comparons les différents types de verres en termes de coût, confort et durabilité. Les verres minéraux, bien que plus fins et résistants aux rayures, sont plus lourds et plus fragiles. Ils sont également plus coûteux que les verres organiques. En revanche, les verres organiques, bien qu'ils soient plus épais et plus susceptibles aux rayures sans traitement, sont plus légers, plus confortables et moins chers. Ils offrent également une meilleure résistance aux chocs. Les verres en polycarbonate, quant à eux, bien qu'ils soient très résistants aux chocs et presque incassables, ont tendance à se rayer facilement et sont moins adaptés pour les fortes amétropies.

En termes de performance, les verres unifocaux sont idéaux pour une vision nette à une distance spécifique, tandis que les verres bifocaux et multifocaux offrent des solutions pour plusieurs distances de vision. Les verres progressifs sont particulièrement adaptés pour les personnes ayant besoin de corrections multiples, mais ils nécessitent une période d'adaptation. Les verres dégressifs, ou mi-distance, sont une excellente option pour les personnes travaillant beaucoup sur ordinateur ou ayant des besoins spécifiques en vision intermédiaire.

Adaptation et confort

L’adaptation aux verres progressifs peut prendre un certain temps car ils nécessitent une coordination visuelle particulière. Les patients peuvent ressentir des effets indésirables comme des vertiges ou une vision floue sur les côtés du verre pendant les premiers jours. Il est conseillé de porter ces verres progressivement pour s’habituer au changement. En revanche, les verres unifocaux et bifocaux ne nécessitent généralement pas cette période d’adaptation.

Esthétique et praticité

Les verres progressifs sont souvent préférés pour des raisons esthétiques car ils n'ont pas de ligne visible séparant les différentes zones de correction, contrairement aux verres bifocaux. De plus, les verres photochromiques offrent un confort supplémentaire en ajustant automatiquement leur teinte en fonction de la lumière, ce qui est très pratique pour les personnes souvent exposées à des changements de luminosité.

Protéger vos yeux des rayons UV

Les verres solaires et les verres photochromiques offrent une protection essentielle contre les rayons UV nocifs, qui peuvent causer des dommages à long terme à vos yeux. Les catégories de protection solaire varient de 0 à 4, avec des niveaux de filtration adaptés à différentes conditions de luminosité.

Confort et performance des verres polarisés

Les verres polarisés sont particulièrement bénéfiques pour les activités de plein air et la conduite. Ils réduisent considérablement l'éblouissement causé par la réverbération de la lumière sur des surfaces planes comme l'eau ou la neige. Ceci est particulièrement utile pour les sportifs et les conducteurs réguliers, car cela améliore la clarté et le contraste, réduisant ainsi la fatigue oculaire.

Conclusion

Seecly n'est pas seulement une marketplace de lunettes de seconde main reconditionnées, mais aussi une référence en matière de qualité visuelle avec ses différents packs de verres.

Que ce soit le Pack Vision Simple Eco-Luxe à 79€, offrant des verres traités durcis, antireflets et anti-lumière bleue pour un confort visuel optimal, ou le Pack Vision Simple Eco-Prestige à 109€, qui ajoute un traitement aminci pour des verres plus fins et esthétiques, Seecly répond à tous vos besoins. Et pour les amateurs de plein air, le Pack Verres Solaires Eco-Chic à 39€ offre une protection Cat 3 UV 100% indispensable pour vos activités sous le soleil.

Contactez-nous au 07 49 39 96 77 ou par mail, [email protected], un opticien sera à votre disposition pour vous aider à obtenir un devis personnalisé.

 

Laissez un commentaire